La charpente d'un édifice est l'ensemble des pièces de bois assemblées qui soutiennent une toiture. Elle peut être dite "charpente traditionnelle" ou "charpente industrielle".

 Nous pouvons vous proposer la réalisation complète de votre charpente sur mesure. Les plans d'éxécution de charpente sont réalisés d'aprés les plans du batiment. Une fois validés avec vous, la préparation du bois peut commencer. Notre centre numérique s'occupe de la taille.

Nous travaillons aussi bien pour les professionnels que pour les particuliers, en rénovation ou en neuf.

 

 

 

 

Charpente traditionelle

C'est le type de charpente le plus esthétique. En effet,  lorsque l'on veut la laisser apparente, c'est généralement vers ce type de charpente que l'on se tourne. Elle peut être en différentes essences selon les goûts ou les emplois : sapin, douglas ou chêne. Sa grande modularité permet de s'adapter à toutes les configurations que vous pourriez envisager. L'assemblage lui même des bois peut être fait grâçe à des tiges métalliques (assemblage économique) ou avec les traditionnels tenons/mortaises (assemblage chevillé). Nos réalisations sur mesure permettent d'adapter le style de la charpente à votre goût. En bref, la charpente traditionnelle n'est pas la solution la plus économique mais elle apportera un charme indéniable à votre projet.

La charpente traditionnelle se compose de plusieurs éléments :

  1. la ferme (structure porteuse)
    • Elément porteur recevant la charge de la toiture.. Dans sa forme traditionnelle, elle est constituée de poutres assemblées notamment par tenon-mortaise.
      • Sections courantes : 9x21cm, 14x14cm, 17x17cm, 19x19cm
      • Essences communes : Sapin, Douglas, Chêne
  2. les pannes
    • En appui sur la ferme traditionnelle, les pannes peuvent être en bois massif (généralement en sapin) ou en lamellé-collé. Leurs dimensionnement dépend de la charge et des portées entre ferme ou pignon.
      • Sections courantes : 100x225mm, 100x300mm
      • Essences communes : Sapin, douglas
  3. les chevrons
    • Soutenu par les pannes, ils reposent perpendiculairement à celles-ci. Ils créent le débord de toiture au niveau des égouts. Leurs écartement (entraxe) dépend de la toiture (de ~30 à 60cm). Ils sont utilisés pour les tuiles, ardoise ou tôle imitation tuile. Pas besoin de chevrons si vous avez une toiture en bac acier autoportant.
      • Sections courantes : 65x75mm, 75x110mm
      • Essence commune : Sapin
  4. les liteaux ou lattes
    • Soutenus par les chevrons, ils reçoivent la toiture. Leurs entraxe dépend de la toiture, de l'ordre de 8cm pour la petite tuile jusqu'à 40cm pour de la tôle tuile.
      • Sections courantes : 18x27mm, 27x38mm
      • Essence commune : Sapin

 En général apparent, c'est le type de charpente qui peut être dessinée sur mesure pour coller au mieux à vos goûts ou à des contraintes particulières.

 Cliquez ici pour voir des exemples de réalisations

 

 Charpente industrielle

 C'est le type de charpente le plus économique. Le but de la charpente industrielle est de baisser le coût de fabrication et de mise en oeuvre d'un bâtiment. La charpente est alors constituée de fermes de petites sections pré-assemblées en atelier (appelées "fermettes") réparties environ tous les 60cm. Ce type de conception permet de réduire les coûts de mise en oeuvre car du fait de sa légèreté, une fermette peut facilement être manipulée par 2 poseurs. L'assemblage des fermettes elles-mêmes se fait par des connecteurs métalliques. Cette solution technique est rapide et économique mais présente l'inconvénient de ne pas être esthétique. De ce fait, une charpente industrielle est trés souvent, pour ne pas dire tout le temps, cachée.